AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Asseyez-vous un instant, et écoutez-moi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kerorian


avatar

Récits : 95

Votre personnage
Localisation: Émeraude
Pouvoirs:
Les Liens:

MessageSujet: Asseyez-vous un instant, et écoutez-moi   Dim 8 Mar 2015 - 21:26


Contexte du forum





  Enkidiev est un continent peuplé d'humains, d'elfes, de fées et de bien d'autres créatures. Si une grande partie est encore un mystère même pour les plus sages, sa partie connue en revanche est le foyer de nombreux royaumes, le plus souvent voisins les uns des autres. Le plus connu d'entre eux est le royaume d’Émeraude, qui a vu naître à plusieurs occasion un ordre de chevaliers entièrement dévoué à la protection du continent face à la menace venue d'Irianeth, aussi appelé l'empire noir et incarnée par Amecareth, l'Empereur-insecte qui commanda à d'immenses armées de dragons, d'hybrides ou de créatures mutantes pour envahir Enkidiev et dominer le monde.
Lors de sa première tentative, les dieux conférèrent des pouvoirs incroyables, démesurés aux chevaliers qui triomphèrent de leur adversaire, mais qui lorsque vint l'heure de céder leurs dons divins, se rebellèrent pour certains contre leurs maîtres et devinrent à leur tour des criminels. La majorité d'entre eux fut exécuté, et leur trahison pesa lourdement sur le nom de l'Ordre lorsque Amecareth, ayant survécu sa défaite, tenta une seconde fois de s'emparer d'Enkidiev.

   En réponse au retour de leur ennemi, l'Ordre des chevaliers d’Émeraude fut à nouveau créé. Mais cette fois les dieux refusèrent d'accorder de nouveaux pouvoirs aux protecteurs du continent, de peur de les voir à nouveau basculer, séduit par leur propre puissance. Quelques dieux se rangèrent tout de même du côté des Hommes, et leur accordèrent quelques faveurs ainsi qu'un élu, que l'on nomma le Porteur de Lumière, destiné à éliminer définitivement Amecareth. Ainsi guidés par de puissants héros et soutenus par une poignée d'entités supérieures, la deuxième génération des chevaliers d’Émeraude parvint à triompher une fois encore. Cette fois, l'Empereur-insecte était bel et bien mort.


  La menace d'Irianeth ayant été éliminée, la paix commença à revenir sur Enkidiev. Le temps passa, la peur de la guerre commença à s'effacer. L'Ordre des chevaliers s'éteignit à nouveau et la vie reprit son cours normal. Mais avec les siècles, des discordes commencèrent à apparaître. N'ayant plus d'ennemi commun, les royaumes recommencèrent à s'intéresser aux possessions des autres. Si certains étaient pleinement satisfaits de leurs terres, d'autres jetaient parfois un œil jaloux sur celles de leurs voisins.

  Ce fut notamment le cas pour le peuple des fées. Récemment, la famille royale se retrouva avec plus de descendants que d'héritages à leur transmettre. Les aînés auraient droits aux terres, aux honneurs ou aux titres et privilèges, même en dehors de leurs terres, tandis que le dernier enfant grandit en sachant qu'il n'obtiendrait jamais rien, pas même l'attention de ses parents trop occupés à enseigner à leurs successeurs comment accomplir leur destin.
Chaque jour un peu plus délaissée, la dernière princesse commença à nourrir de la jalousie, de la rancune, de la colère envers ses propres pairs. Le peuple des fées est un peuple sensible aux émotions, et des sentiments aussi noirs les entraînait généralement vers leur propre destruction.

  Sentant leur plus jeune fille emprunter lentement un bien sombre chemin, sa mère décida de l'envoyer à Emeraude avec l'espoir de retisser les anciennes amitiés. Après tout, les rangs des anciens chevaliers avaient compté des fées qui sacrifiaient jusqu'à leurs ailes pour se battre en leur nom. Si l'Ordre avait disparu alors, au moins espérait-elle qu'elle puisse trouver une place et un rôle auprès de ceux qui donnèrent autrefois leur vie pour le bien de tous. Ainsi parviendrait-elle à se soustraire aux noires émotions qui s'emparaient d'elle.

  Hélas, la jeune fée souffrait d'un mal qui lui interdit à tout jamais le métier des armes. Et comme si son malheur n'était pas déjà suffisant, on lui refusa également une place en tant qu'élève des magiciens, que ce soit par racisme envers ce peuple si distant, caché derrière ses murs de magie ou par un réel manque de disponibilité dans les classes. Le noble avenir qui se dessinait alors se brisa définitivement, et c'est plus que jamais emplie de haine et de rancoeur que la princesse retourna chez elle, si tant est qu'elle pouvait encore considérer son propre royaume comme un foyer.

  Lentement, la fée commença à échafauder un plan pour assouvir sa vengeance sur tout Enkidiev et reprendre ce qui lui revenait selon elle de droit. Elle affina ses connaissances en magie, se penchant secrètement au fil du temps sur des rituels toujours plus mystérieux dans des domaines toujours plus obscurs. Et un jour, elle se sentit prête. La princesse quitta son pays et fit voile vers Irianeth. Là-bas, elle put rassembler tous les éléments nécessaires à son terrible projet.
Usant d'une magie aussi impie qu'oubliée, l'héritière sans avenir parvint à ramener à la vie le plus terrible monstre ayant arpenté le monde. Elle arracha son âme à l'outremonde et parvint à l'attirer dans son plan physique, puis lui rendit la chair et le sang, et lorsque ses rites déviants s'achevèrent, Amecareth était ressuscité.
Mais les sombres projets de la fée ne s'arrêtaient pas là. En échange de son retour parmi les vivants, ainsi que des conseils qui lui permettraient de triompher magistralement de ses éternels ennemis, la traîtresse voulait plus de pouvoirs et de droits. Elle voulait pouvoir régner et commander à son gré, excepté bien sûr sur lui. Conscient de ses précédents échecs, l'Empereur noir accepta les précieux services de la princesse.

  A cet instant, la maîtresse-magicienne Fan de Shola, aprentant le monde dans son éternelle veille découvrit l'horrible vérité et s'empressa d'avertir le royaume d’Émeraude. Amecareth était de retour, mais il était encore faible. Il avait besoin de temps pour retrouver ses pouvoirs et rassembler ses serviteurs. En entendant cette terrible nouvelle, le roi ordonna que l'on ressuscite à nouveau le légendaire ordre des chevaliers d’Émeraude. Mais cette fois, le combat allait être plus violent que jamais. Consciente que le retour d'Amecareth ne passerait pas inaperçu et de ce qui serait fait pour le combattre, la princesse demanda à ce qu'on créé leur équivalent. Ainsi naquit la future némésis des nobles chevaliers, les Lames de l'Empereur.


  C'est ainsi qu'en l'an 508 après la mort d'Amecareth, guidés par les conseils de la princesse déchue et par la supériorité des Lames de l'Empereur, les armées insectes revinrent à l'attaque. Le royaume des Fées fut le premier à tomber, leurs défenses enchantées contournées par le savoir de la traîtresse. Les Chevaliers d'Emeraudes étant trop peu nombreux pour compenser les ost de l'empereur noir, le royaume de Cristal tomba également aux mains de l'ennemi. Les terres abandonnées d'Espérita et Alombria succombèrent rapidement aux armées insectes.
Le royaume de Shola, ancien point de départ des terribles invasions d'Irianeth avait cette fois été plus efficacement fortifié, si bien que malgré toute la fureur et les conseils de la fée-sorcière, les nobles défenseurs d'Enkidiev parvinrent à garder le contrôle des places et routes principales, au détriment hélas du reste du pays.

  Le royaume d'Argent, l'un des points-clés de la guerre du fait de par sa proximité immédiate avec le royaume d’Émeraude mais aussi pour ses redoutables fortifications, faillit lui aussi tomber sous le joug d'Amecareth. Mais les défenses étaient solides, les gardiens valeureux, et après de nombreuses batailles acharnées le pays tint bon. Hélas, l'ennemi s'était profondément enfoncé sur les terres et avait conquis nombre de places stratégiques et de fortins, si bien que si les protecteurs d'Enkidiev parvenait à ne pas céder le royaume d'Argent, il leur était malheureusement à priori impossible d'expulser leurs ennemis de leurs terres.
Depuis, le pays n'est plus qu'un vaste et sanglant champ de bataille, où se côtoient de flamboyants triomphes et d'humiliantes défaites.

  Dans toutes ces violences, les vieilles rancunes refont parfois surface. Les sombres désirs faisant parfois basculer les cœurs des défenseurs qui en échange d'une terre, d'un titre ou de la vie sauve se retournent contre leur frère. Cependant, parmi les rangs de l'ost d'Amecareth c'est la peur qui force l'obéissance. Et il arrive qu'affaibli, l'Empereur-insecte ne parvienne pas à imposer sa volonté à tous ceux qui désirent fuir la violence, à ceux qui ne veulent plus être envoyés à la mort, ou être tué par plaisir ou sur un coup de tête.


L'avenir est en marche, et il est fort sombre. C'est maintenant qu'il va s'écrire, alors prenez les armes, brandissez vos couleurs et défendez vos terres. Chevaliers d’Émeraude, Lames de L'Empereur, Traîtres et Civils, tous auront un rôle à jouer. L'heure a sonné de forger le destin.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twinsdyinghearts.forumgratuit.fr/
 

Asseyez-vous un instant, et écoutez-moi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» "Asseyez-vous, je vous écoute." || Wakanda Smith
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» [Sondage] Vous étudiez en quoi ?
» Quel sport faite vous?
» A QUAND UN DEBAT SERIEUX ? LES ANTI-PARLMENTEURS LEVEZ-VOUS ! DEMASQUEZ-VOUS !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant-Propos :: Règlement :: Contexte-